Ce splendide immeuble d’inspiration française construit dans le style néo-Renaissance entre le 25 octobre 1880 et le 27 octobre 1884 fascine. Il est le point central de “Rosemary’s baby”, ce film américain de 1968 du cinéaste Roman Polanski. Dans le roman d’Ira Levin, l’immeuble se nomme le “Bramford” et le réalisateur a gardé ce nom dans le film. Premier film tourné aux USA pour Polanski. Ce film a marqué l’esprit des cinéphiles et des célébrités qui y jouissent d’un luxe rare et d’un calme assuré par la féroce équipe de sécurité (aucune caméra n’y est autorisée).

Rosemary baby – Roman Polanski – produit par William Castle (© onthesetofnewyork)

Roman Polanski n’a pu filmer qu’en extérieur, devant l’immeuble et dans la magnifique cour intérieure. En effet le seul film qui a obtenu l’autorisation de filmer en intérieur est le film de Joseph L. Mankiewicz “La Maison des étrangers” (1949). En plus des plans en extérieur, Polanski a également pu saisir de magnifiques vues aériennes de l’immeuble et de Manhattan visibles dans le générique de début. C’est Mia Farrow qui chantonne pendant le générique au début et à la fin du film sur l’étrange balade de Krzysztof Komeda (ami de Polanski qui décèdera accidentellement un an après le tournage à seulement 37 ans). C’est dans ce film qu’est prononcé pour la première fois le mot « shit » dans une production américaine. Le Dakota est construit autour d’une cour accessible par une porte cochère assez large pour laisser passer des attelages à chevaux.

C’est devant cette porte que passent John Cassavetes et Mia Farrow à plusieurs reprises. Devant cette porte également que Jared Leto incarna Mark David Chapman (qui a assassiné John Lennon juste devant l’immeuble) dans le film Chapter 27 (2007).

Chapter 27 –  Jarret Schaeffer –  Artina films (© Orange county register)

Sans pouvoir rentrer vous pourrez toujours faire de magnifiques photos. Le film Vanilla Sky (2001) avec Tom Cruise a également emprunté des vues de cet immeuble iconique. Juste à côté n’oubliez pas d’en profiter pour visiter le Strawberry Field dans Central Park, lieu toujours entretenu par Yoko Ono pour rendre hommage à John Lennon, son mari assassiné le 8 décembre 1980. Yoko Ono et son fils Sean Lennon y résident encore ainsi que l’écrivain Harlan Coben dont les romans inspirent le cinéma et la télévision.

Il se situe au coin nord-ouest de la 72e rue et de Central Park West. Anecdote: Madonna avait déposé un dossier pour y acheter un appartement. Sa candidature n’a pas été retenue. Trop bruyante la Madone ? Vous pouvez toujours tenter votre chance.

Premier prix $14.5 millions.

A proximité n’oubliez pas de visiter l’immeuble dans lequel l’écrivain Ira Levin avait situé l’histoire originelle de Rosemary, le Alwyn Court Apartments sur la 58è rue. Non loin, au 55 Central Park West, vous trouverez l’immeuble où a été tourné “Ghostbusters” (1984) que les New-Yorkais surnomment le “Spook Central”. Sur Broadway, entre la 73è et la 74è rue, vous trouverez The Ansonia, immeuble utilisé pour le film “Pas un mot” (2001) avec Michael Douglas ainsi que pour le film “JF partagerait appartement” (1992) avec Bridget Fonda. Non loin sur Hook and Ladder 8, vous trouverez la fameuse caserne de pompiers de “Ghostbusters”. De quoi frissonner pour votre séjour.

Ghostbusters – Ivan Reitman – Columbia